Sur CNN, la journaliste Christiane Amanpour a annoncé devoir se battre contre un cancer (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran

À 63 ans, Christiane Amanpour est l’une des journalistes vedettes de la chaîne américaine de télévision CNN. D’origine irano-britannique, elle présente une émission qui porte son nom, « Amanpour ». Avant de devenir cheffe du service international de la chaîne et de réaliser des grands reportages à travers le monde, la journaliste a fait ses armes sur CNN en couvrant la guerre du Golfe en 1991, rapporte RTL.

Lundi, Christiane Amanpour a annoncé en direct se battre contre un cancer des ovaires et de ce fait, entamer une chimiothérapie. « Ces quatre dernières semaines ont été un peu comme des montagnes russes pour moi, car pendant cette période, comme des millions de femmes dans le monde, on m’a diagnostiqué un cancer des ovaires », a-t-elle révélé à l’antenne.

La journaliste a ajouté avoir subi « avec succès  » une « intervention chirurgicale majeure  » pour enlever la tumeur. Elle attaque désormais « plusieurs mois de chimiothérapie  » et se dit « confiante » en l’avenir. La reporter n’a par contre pas précisé si cette maladie allait avoir un impact sur sa présence à l’antenne.

Si Christiane Amanpour a voulu informer les spectateurs de son cancer, c’est dans une volonté de transparence et de prévention, pour « appeler toutes les femmes à se faire diagnostiquer au plus tôt ». Elle a donc encouragé celles-ci à « s’informer sur cette maladie, passer régulièrement des examens de dépistage et des scanners, être toujours à l’écoute de leur corps et, bien sûr, veiller à ce que leurs préoccupations médicales légitimes ne soient pas ignorées », ajoute RTL.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.