Accueil Actu Soirmag

Le «goal le plus improbable jamais vu» lors du match de foot Canada-Haïti (vidéo)

Une succession d’erreurs incroyables ont provoqué l’« une des pires concessions dans l’histoire des gardiens de but », comme l’affirment les médias nord-américains.

Temps de lecture: 2 min

C’est un but capable de semer la zizanie parmi les supporters d’un pays. En l’occurrence, l’équipe qui paye les pots cassés, c’est Haïti. Ce 15 juin, l’Etat caribéen faisait face au Canada lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Pendant toute la première mi-temps, les joueurs haïtiens tiennent bon face aux Canadiens. Mais alors que la pause doit être annoncée d’une seconde à l’autre, une catastrophe épouvantable s’abat sur Haïti.

Un but mémorable

A la 45e minute, un joueur haïtien veut rendre la balle à son gardien, Josué Duverger. Personne n’est là pour s’interposer et sans s’en inquiéter, il n’y met quasiment pas de force. La balle roule donc tranquillement vers le gardien. Mais alors que ce dernier veut récupérer en douceur avec ses pieds, elle passe entre ses jambes et continue son chemin. Paniqué, il tente de la dégager en vitesse mais il rate à nouveau son coup et la touche à peine. But !

Immédiatement, les joueurs canadiens ont célébré la victoire en se rassemblant, sans vraiment y croire. Le gardien haïtien est quant à lui laissé seul, ses coéquipiers étant atterrés. Les commentateurs sont quant à eux survoltés. « C’est le goal le plus improbable jamais vu », s’exclame l’un d’entre eux.

Un but des plus étranges qui devrait rester dans les mémoires, voire presque trop suspect pour certains supporters qui ont tenté d’expliquer ce qui s’était passé. Ils ont ainsi pointé le fait que Josué Duverger était né à Montréal. De quoi faire naître une sorte de théorie du complot où le gardien haïtien aurait en réalité voulu favoriser son pays de naissance. Les commentateurs eux l’expliquent plus simplement : il a « trop réfléchi » à ce qu’il allait faire ensuite. Des internautes montrent aussi de la compassion. « Je me sens mal pour ce pauvre joueur, mais c’était un but drôle », écrit l’un d’entre eux. Cette erreur monumentale n’a toutefois pas été décisive au vu du score final : 3-0 pour le Canada. Et contrairement au premier but, les deux autres ont été marqués par des joueurs canadiens.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une