Accueil Air de familles

À raconter aux enfants: pourquoi les Flamands ne parlent pas français ?

Nous avons vu pourquoi il y avait des dialectes wallons au sud de la Belgique et des dialectes néerlandais au nord. Mais pour quelle raison le français a-t-il remplacé le wallon et non le flamand comme le voulaient les fondateurs de notre pays ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

N’oublions pas qu’au début de l’histoire de notre pays seulement un peu plus d’une personne sur dix chez nous utilisait le français pour communiquer. Pour les autres, le français est une langue étrangère, car ils parlent différentes sortes de flamand ou de wallon.

La minorité des gens qui parlent le français vivent aussi bien en Flandre qu’en Wallonie ou à Bruxelles et ce sont essentiellement de riches bourgeois ou des nobles, c’est-à-dire ceux qui ont l’argent, le pouvoir et qui dirigent le pays. Le français, à l’époque, est une langue importante. C‘est même la langue la plus importante du monde. C’est la langue, comme l’anglais aujourd’hui, qui permet de voyager, qui permet d’envoyer des courriers partout dans le monde. Le français est parlé par les gens importants partout sur la planète depuis l’Amérique jusqu’à la Russie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Air de familles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs