Accueil Soirmag Histoire

Casanova mis K.O. à Spa! (2)

Dans « Les plus belles histoires de l’Ardenne et de la Gaume » (éd. Racine), Marc Pasteger survole les époques et les lieux. Halte dans une célèbre ville d’eaux en compagnie d’un séducteur hors norme…

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef Temps de lecture: 3 min

Chez les habitants qui lui ont ouvert leur porte, Casanova s’intéresse de plus en plus à la nièce qu’il prétend, dans ses « Mémoires », se prénommer Merci. Et puis un soir, l’incorrigible coureur de jupons passe à l’action. Comme la demoiselle dort peu vêtue et peu recouverte, il glisse sa main sous le drap de lit, parvient à la cuisse et… «  Un coup de poing sur le nez me fit voir mille étoiles, et je crois presque inutile de dire que je perdis ex abrupto toute l’envie d’être tendre. Le sang inondait mon visage et avait taché le lit de la furibonde. (…) Quand le sang eut cessé de couler, je vis avec amertume qu’il me restait une contusion qui me rendait affreux. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs