Frédérix Dard: une histoire qui commence mal (1)

Frédérix Dard: une histoire qui commence mal (1)
BelgaImage

À travers le personnage du commissaire San-Antonio, Frédéric Dard, disparu en 2000, a fait rire plusieurs générations de lecteurs. La bonhomie souriante de son visage à chacune de ses apparitions à la télévision lui a donné l’image d’un homme heureux et qui, sans doute, n’avait jamais cessé de l’être. En fait, aussi pudique à la ville que grivois dans ses écrits, l’homme a volontairement fait semblant d’oublier, en public, des jeunes années difficiles dont les blessures ne se sont jamais vraiment cicatrisées.

Peu après sa naissance le 29 juin 1921, à...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern