Nouveau dans une entreprise, un homme découvre que le stagiaire est… son fils

Image d’illustration
Image d’illustration - Belgaimage

Quand le hasard fait bien les choses. Depuis le 1er juin dernier, Éric Dupont travaille dans une association de réinsertion baptisée Synergie, à la gestion des espaces verts, dans le nord de la France. Il y a deux semaines environ, l’homme croise un collègue qui s’occupe du ramassage des déchets verts, accompagné par un stagiaire. Âgé de 15 ans, l’adolescent vient faire un stage de quelques jours. Éric et Kylian discutent un tout petit peu, sans plus, rapporte Sudinfo.

Ils se croisent à nouveau peu de temps après, à l’occasion d’un briefing du matin. Le jeune homme demande alors à Éric s’il connaît sa maman. « J’ai répondu oui, et on a tout de suite compris  », a expliquépar la suite Éric Dupont à La Voix du Nord. Les deux hommes partagent en effet le même nom. Grâce à un incroyable hasard, il s’avère que les collègues sont en réalité père et fils. À quelques jours près, ils auraient pu ne jamais se croiser.

C’est donc plus de treize ans après leur dernière rencontre qu’Éric a retrouvé son fils. « Kylian, je l’ai connu jusqu’à ses 2 ans et demi et notre séparation avec sa maman. J’ai forcément été surpris que ça arrive ici. » L’homme explique également avoir tenté de retrouver son fils après la séparation, sans y parvenir. Désormais, ils apprennent à se connaître petit à petit.

« On se parle tous les jours. Je n’ai pas de véhicule pour me déplacer, alors ce n’est pas forcément évident. Il faut du temps aussi, parce qu’on ne se connaît pas du tout  », a indiqué l’heureux papa, qui préfère pour l’instant ne pas parler du passé. « Je préfère ne pas le ressasser. Là, on veut mieux se connaître. »