Le plus haut château de sable au monde construit au Danemark (photos)

Du haut de ses 21,16 mètres et richement décoré, il toise de plus de trois mètres un château construit en Allemagne en 2019, détenteur jusque-là du titre dans le Livre Guinness des records avec 17,66 mètres.

Situé dans la station balnéaire de Blokhus, à la pointe nord du Jutland, le château a été construit selon la forme d’une pyramide pour ne pas s’effondrer, une méthode couramment utilisée par les experts de ces constructions fragiles.

Son créateur, le néerlandais Wilfred Stijger, qui a été secondé par trente des meilleurs sculpteurs de sable au monde, a voulu représenter le pouvoir du coronavirus sur le monde depuis le début de la pandémie.

Le virus «  dirige notre monde, nous dit ce qu’il faut faire et nous empêche d’être avec notre famille et nos amis », a déclaré M. Stijger en présentant son œuvre.

Au total, 4.860 tonnes de sable danois ont été utilisées pour construire la forteresse. L’édifice a pu être dressé grâce à une construction en bois cachée à l’intérieur du château de sable.

Afin de le rendre plus adhérent, le sable contient approximativement 10 % d’argile. Et une couche de colle a été appliquée une fois l’ouvrage terminé pour que l’édifice résiste pendant la majeure partie de l’hiver, sur cette côte battue par les vents.

Le virus provoquant le Covid-19 figure au sommet du château, écrasant les gens rampant en dessous, lesquels font tout leur possible pour le vaincre, selon les explications de l’artiste.

D’autres motifs plus balnéaires ont également été sculptés : planche à voile, kitesurf, maisons de plage, poissons et phare…

Selon ses concepteurs, le château devrait tenir jusqu’à ce qu’une forte gelée le fasse disparaître en février ou en mars.

Les constructions en sable sont devenues une tradition à Blokhus, et les sculptures tiennent généralement jusqu’en janvier, lorsque l’hiver commence.

AFP