Le prince William scandalisé par les insultes racistes dont ont été victimes des joueurs de l’équipe d’Angleterre

Belgaimage
Belgaimage

Ce dimanche 11 juillet, le prince William était présent dans le stade de Wembley en compagnie de sa femme Kate et de son fils George pour assister à la finale de l’Euro opposant l’Italie à l’Angleterre. Si les premières minutes de jeu ont ravi la petite famille, celle-ci a assisté avec déception à la défaite de son équipe nationale puisque c’est l’Italie qui a remporté le match, à l’issue d’une séance de tirs au but.

Au lendemain de coup dur, le prince William avait adressé un message touchant à l’équipe d’Angleterre, estimant que les joueurs pouvaient être fiers d’eux, malgré la défaite. Il avouait toutefois avoir le « cœur brisé  ». Mais le mari de Kate a également publié un communiqué, pour exprimer sa colère cette fois. En effet, après avoir échoué aux tirs au but, trois joueurs britanniques, Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka, ont été la cible d’insultes racistes.

Des faits qui révoltent le prince, qui a déclaré dans un communiqué ce lundi, rapporte RTL : « Je suis écœuré par les attaques racistes visant les joueurs anglais après le match d’hier soir. C’est totalement inacceptable que des joueurs doivent subir ces comportements odieux. Cela doit s’arrêter et toutes les personnes impliquées devraient être tenues pour responsables  ».

Belgaimage
Belgaimage

La Fédération anglaise de football a également réagi sur Twitter : « Nous sommes dégoûtés de voir que des membres de notre équipe, qui ont tout donné cet été, ont été soumis à des agressions discriminatoires en ligne après le match de ce soir  », tout comme le Premier ministre Boris Johnson : « Cette équipe d’Angleterre mérite d’être traitée en héros, et non en victime d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. Les responsables de ces abus effroyables devraient avoir honte d’eux-mêmes ». Une enquête a été ouverte pour identifier les auteurs de ces propos racistes.

 
  • Voici l’une des images qui resteront dans les mémoires après cette catastrophe de l’été 2021. Huit kilomètres de déchets ont été stockés sur l’autoroute A601 désaffectée, tout près de Liège.

    La Wallonie gravement polluée

    Après l’aide aux sinistrés, la dépollution est une tâche ardue à mener. Déchets ménagers, produits chimiques et mazout ont tout envahi. Et des stations d’épuration ne fonctionnent plus.

  • La ville d’eaux a enfin reçu la reconnaissance ultime, le label Unesco derrière lequel elle courait depuis 2008.

    Ces sites belges qui appartiennent à l’humanité

    En juillet, Spa a fait son entrée au patrimoine mondial de l’Unesco. Comment l’organisation fait-elle ses choix ? Qu’implique une telle nomination ? Quelles en sont les retombées ?

  • Devenu viral, ce cliché a permis la résolution d’une enquête qui s’intéresse aux trésors pillés par un réseau de trafiquants.

    Kim Kardashian et le sarcophage doré

    Une photo people de la star américaine a permis d’élucider par hasard une enquête pour trafic d’antiquités.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern