André Cools, 30 ans de mystère

Entre coups de gueule et justesse politique, André Cools a marqué l’histoire belge.
Entre coups de gueule et justesse politique, André Cools a marqué l’histoire belge. - BelgaImage

Le long de la chaussée qui relie la gare de Flémalle à son administration communale, un bar de quartier vidé de ses habitués. Si les tables sont désertées, les murs sont décorés avec soin. À gauche, des affiches vantent les mérites du Standard de Liège. À droite, des publicités renseignent les bières locales. Au centre, l’ancien bourgmestre André Cools veille. Deux portraits du « Maître de Flémalle » ornent la pièce, preuve que l’ancien homme fort du Parti socialiste, trois décennies après sa mort, pèse toujours au sein de « sa » commune....

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète