Le prince Laurent à propos du défilé du 21 juillet: «Je me suis demandé ce que je faisais là»

BelgaImage
BelgaImage

La Fête nationale du 21 juillet était particulière. Le défilé a eu lieu en effectif réduit pour rendre hommage aux victimes et aux personnes mobilisées. Dans un entretien accordé à Sud Info, le prince Laurent a expliqué qu’il aurait préféré être ailleurs qu’au défilé.

Lors de l’entretien, le journaliste demande les impressions du prince Laurent sur le défilé du 21 juillet : « Je me suis dit : « que c’est triste ». Les catastrophes naturelles ne touchent en général que les plus démunis, beaucoup moins les nantis. J’étais très embarrassé d’être dans cette tribune, je me suis demandé ce que je faisais là au lieu d’être un ou deux jours sur le terrain » répond-il.

Le prince Laurent a rappelé son soutien aux victimes et aux volontaires sur le terrain : « D’abord, je dois dire que j’ai une estime ainsi qu’une gratitude sans frontière à l’égard de ceux qui s’investissent pour aider les sinistrés. C’est le cas des militaires, des pompiers, de la Croix-Rouge, des scouts et de nombreux bénévoles. Et puis, je dois vous avouer que je suis très démuni devant l’ampleur de cette catastrophe environnementale.(...) Je tiens à signaler que je suis aussi de tout cœur avec les familles qui ont perdu des êtres chers, qui ont perdu leur maison… avec tous ceux et toutes celles qui ont été inondés. Vous savez, il y en a beaucoup plus que vous ne l’imaginez… »

Démuni devant la catstrophe

Le prince Laurent, très engagé dans les causes environnementales a rappelé l’importance de mettre en place des projets de lutte contre le réchauffement climatique. Pour lui, cette catastrophe « est écologique, sociale et économique. Elle dépasse, de loin, l’écologie pure. » a-t-il ajouté. Il a aussi fait part de sa frustration de ne pas être en mesure d’agir autant qu’il le souhaiterait.

Pour ce qui est des rumeurs de séparation avec sa femme Claire, le sujet n’a pas été abordé. Le prince Laurent avait déclaré peu de temps avant le début du défilé que cette rumeur était fausse et qu’il n’y prêtait pas attention. Un proche a témoigné pour faire taire la rumeur quelques jours plus tard.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.