Deux «bandes rivales» de singes s’attaquent en Thaïlande (vidéo)

Capture d’écran - Dailymotion
Capture d’écran - Dailymotion

À Lopburi, dans le centre de la Thaïlande, des singes se sont affrontés au milieu des automobilistes. Dans la vidéo, il est possible de distinguer deux groupes importants de singes se faire face. Ces scènes deviennent de plus en plus fréquentes à cause du manque de nourriture.

Habituellement, les singes sont nourris par les habitants et par les touristes. Avec la mise à l’arrêt des voyages vers la Thaïlande à cause de la crise Covid-19, les singes se retrouvent face à une pénurie de nourriture. Les animaux vivent une famine et les tensions entre les différents groupes d’animaux s’accentuent.

Les groupes ne vivent pas dans les mêmes endroits de la ville, l’un se trouve habituellement dans un ancien temple, et l’autre dans un cinéma abandonné.

Dans la vidéo, les automobilistes présents commencent à s’inquiéter et cherchent à s’éloigner le plus possible des animaux. Par leur nombre et la situation, les singes peuvent rapidement devenir agressifs. L’un des habitants a assisté à la scène. Khun Itiphat raconte : « J’étais dans un bâtiment près du temple quand j’ai entendu les singes crier. Ils étaient très nombreux et se tenaient tous ensemble. Je pouvais voir qu’ils se disputaient. Puis ils ont tous couru sur la route et ont commencé à se battre. Ils étaient si nombreux ».

Cette situation de dépendance des singes envers les touristes est très problématique. Une vétérinaire du gouvernement explique les conséquences de cette situation : « Les singes sont tellement habitués à ce que les touristes les nourrissent et la ville ne leur offre aucun espace pour se débrouiller seuls. Avec le départ des touristes, ils sont plus agressifs et se battent contre les humains pour se nourrir et survivre. Ils envahissent les bâtiments et forcent les habitants à fuir leurs maisons ».

La principale solution pour le moment est de conduire des campagnes de stérilisation des animaux.