Le fils d’Angelina Jolie fruit d’un trafic d’enfants au Cambodge?

belgaimage-125976696-full
BelgaImage

Adopté au Cambodge, Maddox (19 ans), l’aîné des enfants d’Angelina Jolie et Brad Pitt, a-t-il été arraché à sa mère biologique pour 100 dollars ? C’est la question posée par un documentaire, « The Stolen Children », relayé par la presse américaine. Fruit d’une longue enquête sur les enfants adoptés au Cambodge, il affirme que ces derniers ont parfois été achetés pour une centaine de dollars. Dans certains cas, les mères auraient été contraintes d’abandonner leurs enfants, suite à la pression de familles avides d’obtenir cette somme d’argent (qui est très importante pour ce pays pauvre). Et parmi les enfants en question, on retrouve le cas de Maddox.

La star horrifiée par ces révélations

En 2001, Angelina Jolie rencontre le petit Maddox lors d’un voyage humanitaire. Elle tombe directement sous son charme. « Je ne peux pas l’expliquer et je ne suis pas superstitieuse, mais je savais qu’il était fait pour moi », a-t-elle expliqué à l’époque. Avec l’accord de Brad Pitt, elle l’adopte via une agence tenue par une certaine Lauryn Galindo. Or il s’avère que peu après, cette dernière a été accusée de trafic d’enfants et condamnée pour blanchiment d’argent et falsification de documents en vue de faire entrer illégalement aux Etats-Unis de faux orphelins.

Angelina Jolie s’est depuis exprimée sur cette affaire. D’après ses dires, elle n’était pas au courant des méfaits de Lauryn Galindo. Comme d’autres Américains, elle aurait donc été piégée. « Je ne volerais jamais son enfant à une mère. Je ne peux imaginer à quel point cela serait horrible », a-t-elle dit. Elle aimerait se rendre au Cambodge avec la réalisatrice du documentaire pour continuer l’enquête. Il se pourrait en effet que la mère biologique de Maddox soit toujours en vie.