Une série animée sur le prince George crée la controverse (vidéo)

The-Prince-1075784
Capture d’écran Youtube

Depuis ce jeudi, les Britanniques ont pu découvrir la bande-annonce d’une nouvelle série de HBO Max : « The Prince ». Un feuilleton satirique de douze épisodes sur la famille royale et centrée sur le prince George pour faire rire le public… ou du moins une partie. Car les blagues ne sont pas du tout au goût de certains Britanniques qui ont fait savoir leur désapprobation.

Des spectateurs indignés

Dans la série, le prince George est dépeint comme un garçon capricieux et arrogant, voire grossier. Et ça, ça ne plaît pas du tout à ceux qui portent la monarchie dans leurs cœurs. « Je ne pense pas que le prince George mérite ça. Dans la vraie vie, il a l’air d’être un gentil garçon », peut-on lire par exemple. « Imaginez avoir 8 ans, et que des adultes se fassent de l’argent en faisant des blagues cruelles sur vous », renchérit un autre. « Cela est bien bas de s'attaquer aux enfants, mais certains sont prêts à tout contre un chèque », s’indigne aussi un internaute. Même des personnalités ont critiqué la série, comme l'activiste Shola Mos-Shogbamimu qui affirme que cette parodie est « méchante » et que « se moquer des enfants n'est pas justifié ».

Les doubleurs de la princesse Charlotte et du prince Harry, Sophie Turner et Orlando Bloom, ont aussi été pris pour cibles. D’après leurs opposants, ils n’avaient pas à donner leur voix à cette série alors qu’ils ont tous deux exprimé par le passé leur désir de protéger leurs propres enfants de l’exposition médiatique. « Cela est très décevant, Sophie. Erreur de jugement. Cette décision hypocrite reviendra vous hanter. Harceler des enfants ? Vraiment ? Comment vous sentiriez-vous si c’était votre propre fille ? », commente par exemple un internaute à l’encontre de l’actrice. Idem du côté des critiques d’Orlando Bloom : « Vous vous plaignez au sujet de la vie privée de votre enfant, mais n’avez aucun problème à vous faire payer tout en vous moquant et en envahissant la vie privée de trois autres gamins, c'est hypocrite », peut-on lire.

Les créateurs de la série avaient pourtant invité le public à prendre du recul. Comme ils le précisent dans l’introduction, ils insistent sur le fait qu’il s’agit d’une simple satire : « Rappelez-vous, s'il vous plaît, que les personnages et les événements décrits sont complètement fictionnels. Genre, ce n'est pas vraiment la famille royale. C'est genre, une parodie, un truc du genre. Alors, du calme. C'est un ordre ».