Elizabeth II ouvre les portes des jardins de Buckingham aux touristes pour la première fois (vidéo)

belgaimage-178523008-full
BelgaImage

C’est une première historique : le public peut désormais visiter et même pique-niquer dans les jardins du palais de Buckingham à Londres. La décision a été prise avec l’accord de la reine Elizabeth II. Mais attention : cette ouverture inédite ne vaudra que pour une certaine période et il faudra payer un certain prix pour y avoir accès.

Une ouverture appelée à devenir annuelle ?

Pour entrer, chaque adulte doit payer la somme de 16,5 livres sterling, soit un peu plus de 19€. Après avoir allégé son portefeuille, il est possible d’explorer ce parc où se trouvent près de 325 sortes de plantes, 1.000 arbres et 30 espèces d’oiseaux. Mais il faut surtout préciser que les touristes ne seront les bienvenus que jusqu’au 19 septembre prochain, tout comme pour la partie du palais déjà ouverte au public.

Si la reine accepte maintenant les touristes dans son jardin, c’est parce que la situation des finances royales est délicate. A cause de la crise sanitaire, il a longtemps été impossible de recevoir les touristes sur les sites de la monarchie ouverts au public. Après un an et demi de Covid-19, le trou budgétaire serait de 50 millions de dollars. 165 emplois ont dû être supprimés, des stages et des apprentissages annulés.

Est-ce que les jardins seront à nouveau ouverts durant l’été 2022 ? La monarchie britannique ne le précise pas. Il y a pourtant de bonnes raisons de l’espérer. En 1992, Elizabeth II avait déjà pris permis les visites touristiques dans une partie du palais de Buckingham durant l’été suite à un incendie. Le but était d’en financer la restauration. Depuis, les portes du palais se sont rouvertes chaque été. Il pourrait en être de même désormais pour les jardins. Dans le doute, sachez qu’à partir de ce lundi 2 août, les Européens entièrement vaccinés pourront se rendre au Royaume-Uni sans obligation de quarantaine. Dès demain, il est donc tout à fait concevable pour les Belges de faire un saut à Londres pour profiter des jardins de la reine.