Lucie Lucas («Clem») victime de violences conjugales: «J’ai mis 5 ans à sortir de cette histoire destructrice»

belgaimage-160209039-full
BelgaImage

Ce vendredi 30 juillet, Lucie Lucas, actrice principale de la série « Clem », a partagé un témoignage bouleversant sur son compte Instagram. Dans celui-ci, elle explique avoir été prisonnière « d'une histoire destructrice » pendant près de cinq ans, ce qui l’a amenée à être victime de violences conjugales. Un cauchemar dont elle parle aujourd’hui ouvertement.

« Je me sentais démunie, incroyablement seule »

Lucie Lucas avait 16 ans lorsqu’elle s’est retrouvée prise au piège de cette relation. « Je savais que ma relation de couple n'était pas 'normale'. Mes copines et mes parents me le disaient… Mais personne, ni moi, ni eux, ni lui, ne (réalisait) à quel point les violences étaient diverses et fréquentes dans notre couple. Et à quel point elles étaient inacceptables », explique-t-elle. « Moi je l'aimais et je pensais qu'il fallait rester coûte que coûte, par respect pour cette première fois que nous avions vécue ensemble. Je me sentais démunie, incroyablement seule ».

Une fois qu’elle a rompu avec son compagnon, il a fallu plusieurs années pour que ce dernier ne finisse par s’excuser. « J'ai eu la chance qu'il me demande pardon. (…) Je me souviendrai toujours de ce moment auquel je ne m'attendais pas du tout et qui m'a profondément touchée et apaisée ».

Par le passé, l’actrice avait déjà révélé avoir été victime de viol. Elle ne cesse aujourd’hui de militer pour sensibiliser le public sur les violences sexuelles. Ce vendredi, elle a d’ailleurs mis en accompagnement de son témoignage une vidéo informative sur cette thématique. « On ne devrait jamais vivre dans la peur ! Pas seulement la peur des coups, mais aussi celle de la tyrannie émotionnelle ! », ajoute Lucie Lucas.