Accueil Actu Stars

Kim Kardashian et le sarcophage doré

Une photo people de la star américaine a permis d’élucider par hasard une enquête pour trafic d’antiquités.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au Soirmag Temps de lecture: 5 min

Chaque année, le Met Gala attire son lot de célébrités. En 2018, Kim Kardashian participait « forcément » à l’événement m’as-tu-vu new-yorkais. Robe dorée Versace, la vedette aux 240 millions d’abonnés sur Instagram s’offrait un bain de photographes sur le tapis rouge, crépitements nourris et flashs éblouissants à l’appui. Elle déambulait ensuite dans les travées du Metropolitan Museum of Art et prenait la pose à côté de la pièce maîtresse du moment : le sarcophage en or de Nedjemankh, prêtre égyptien de haut rang qui a vécu au Ier siècle avant Jésus-Christ. Les yeux cerclés de maquillage de Kim Kardashian rappellent le mascara bleuté du cercueil. Étrange assortiment. Le cliché devient viral – comme tous ceux qui impliquent la médiatique femme d’affaires – et va permettre la résolution d’une enquête qui s’intéresse aux trésors pillés par un réseau de trafiquants œuvrant entre le Moyen-Orient et l’Occident.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs