Matt Damon fait son mea culpa sur une insulte homophobe

PHOTONEWS_10932537-222
PhotoNews

Jusqu’à il y a « quelques mois », Matt Damon n’avait aucun souci à utiliser une insulte homophobe. C’est ce que l’acteur a lui-même reconnu dans une interview au Sunday Times. Une confidence qui a quelque peu déçu les internautes anglo-saxons qui l’ont critiqué pour cela. Mais aujourd’hui, Matt Damon veut être clair : il n’est plus question de continuer à utiliser impunément cette provocation.

Pas le premier accrochage avec la communauté LGBTQI+

Ce mot, c’est « faggot ». Un terme peu connu par les non-anglophones qui pourrait être assimilé à « pédé ». Mais comme l’acteur le précise, pour lui, il était jusqu’à peu tout à fait acceptable pour lui de le placer dans une plaisanterie. « J’ai fait une blague il y a quelques mois, et j’ai reçu un traité de la part de ma fille. Elle a quitté la table. J'ai dit "Allez, c'est une blague ! Je dis le mot dans le film 'Deux en un' ! Elle est allée dans sa chambre écrire un très long, très beau traité expliquant pourquoi ce terme est dangereux. J'ai dit 'Ok, je retire le mot en F ! J'ai compris », explique-t-il.

Il a donc fait son mea culpa, mais cela ne l’a pas empêché de voir son attitude condamnée sur les réseaux sociaux. « Donc Matt Damon a découvert ‘il y a quelques mois’, dans un ‘traité’ écrit par un enfant, qu’il n’était pas censé dire ‘faggot’ », s’est indigné Travon Free, un comédien bisexuel. A noter que ce n’est pas la première fois que Matt Damon se fait remarquer pour ses frasques envers la communauté LGBTQI+. En 2015, lors d’une conférence de presse, il avait estimé qu’il était préférable que les acteurs autres qu’hétérosexuels évitent de révéler leur orientation sexuelle. Ses propos sur le mouvement #MeToo ont eux aussi créé la polémique.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.

  • Il est encore temps de semer

    Shutterstock

    Que vous ayez un potager ou un balcon, il est toujours possible de semer quelques légumes pour l’hiver : à vous ensuite la salade de blé et la frisée aux lardons.