À la télé ce soir: «Mon inconnue» ou «Temps de chien»

BelgaImage
BelgaImage

« Mon inconnue », à 22h10 sur Club RTL

de Hugo Gélin (2019)

Raphaël est un jeune lycéen timide qui n'ose pas montrer à quiconque les romans de science-fiction qu'il invente pendant les cours. Un soir, entendant de la musique provenant du grenier de l'établissement, il rencontre Olivia, pianiste, qui est comme lui, obsédée par la perfection. Après être «tombés amoureux dans les pommes», les deux jeunes gens entament une relation et se marient quelques années plus tard. Mais peu à peu la vie idyllique du couple se dégrade jusqu'au soir où une grosse dispute éclate. Le lendemain, Raphaël se retrouve plongé dans un monde où il n'a jamais rencontré Olivia, la femme de sa vie.

« Temps de chien ! », à 20h55 sur Arte

de Edouard Deluc (2019)

Fringuant dans son uniforme de capitaine de bateau-mouche, Jean, quinqua fraîchement divorcé, vit néanmoins un vertigineux naufrage. Florence, son ex, menace de lui faire retirer la garde alternée de ses enfants. Las de son ivrognerie, son patron lui refuse une avance sur salaire. Même ses enfants râlent : ils en ont marre de céder leur chambre aux clients Airbnb. Seule sa collège Judith, un peu amoureuse, lui apporte sa bonne humeur. Un jour, Jean est expulsé de son appartement. Il se réfugie avec ses enfants dans celui de sa filleule, partie faire le tour du monde. C'est alors qu'il tombe sur le jeune Victor, un musicien dans la mouise.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« E.T., l’extra-terrestre », à 20h00 sur Club RTL - Quatre étoiles

de Steven Spielberg (1982)

Seul l’auteur de « Jaws » pouvait mener à bien un projet aussi dingue pour l’époque et qui, près de 40 ans après, n’a pas pris l’ombre d’une ride.

« Hacker », à 23h15 sur France 3 - Trois étoiles

de Michael Mann (2015)

L’auteur de « Heat » n’a pas son pareil pour transformer un banal thriller informatique en vogue, presque post-apocalyptique, en aventure avant tout humaine et intemporelle de haut vol. À condition d’entrer dans le récit et surtout de comprendre que pour l’auteur, ce ne sont pas les « bytes » qui importent, on suit avec passion la cavale de Chris Hemsworth et sa copine Tang Wei.

« G.I. Joe : le réveil du Cobra », 20h15 sur AB3 - Deux étoiles

de Stephen Sommers (2009)

Le film qui a réussi à détrôner « Blues Brothers 2000 » en nombre de voitures démolies au cours d’un tournage. En images de synthèse, ça aurait sans doute coûté moins cher. Le réalisateur de « La momie » a rappelé tous ses potes (Brendan Fraser, Arnold Vosloo, Kevin J. O’Connor…) et d’autres noms ronflants pour entourer Channing Tatum dans cette production Marvel encore sans prétention.

« Goldeneye », à 21h05 sur France 3 - Deux étoiles

de Martin Campbell (1995)

Après « Permis de tuer », il aura fallu six ans d’attente pour que les producteurs se décident à relancer la plus grande des sagas de l’histoire du cinéma. Y apparaissent pour la première fois le prédécesseur de Daniel Craig, Pierce Brosnan, et Judy Dench en « M ». La vraie animatrice de cette dix-septième aventure « officielle » du héros de Ian Fleming est cependant la Néerlandaise Famke Janssen, sublime en Xenia Onatopp.

« Pacific Rim : Uprising », à 22h10 sur AB3 - Une étoile

de Steven S. DeKnight (2018)

Revoilà les gigantesques monstres envoyés par une puissance inconnue pour s’en prendre à nos mégalopoles, et cette fois, c’est Tokyo qui est prise pour cible… Délaissée par la caméra de Guillermo Del Toro au profit d’un ex de l’équipe des… « Transformers », cette suite du « pilote » de 2013 sent déjà la série B.

 
  • Test – WRC 10: un grand cru

    WRC-10-FIA-World-Rally-Championship-Screenshot-Ford-Fiesta-WRC

    Après le neuvième volet décevant, surtout niveau finitions, la série WRC fait son retour avec cet épisode anniversaire qui surprend par la qualité de son contenu. Cette fois, c’est la bonne !