La chanteuse Sarah Harding, du groupe «Girls Aloud» est décédée à 39 ans

BelgaImage
BelgaImage

La chanteuse est décédée ce dimanche d’un cancer du rein qui s’est propagé. Sa mère a annoncé l’information sur Instagram. Sarah Hardin était chanteuse dans le groupe de pop britannique « Girls Aloud » formé en 2002.

Dans son post Instagram, la mère de Sarah Harding annonce le décès de sa fille et exprime son chagrin  : «  C’est avec un profond chagrin que je partage aujourd’hui la nouvelle que ma magnifique fille Sarah est malheureusement décédée. Beaucoup d’entre vous connaissent le combat de Sarah contre le cancer et savent qu’elle s’est battue très fort depuis son diagnostic jusqu’à son dernier jour. Elle est partie paisiblement ce matin  ».

Le groupe « Girls Aloud » était essentiellement féminin et composé de Sarah Harding, Nadine Coyle, Nicola Roberts, Cheryl Tweedy et Kimberly Walsh. Elles ont été présentes sur le devant de la scène pendant dix ans avant de se séparer en 2013. Le groupe a atteint son premier hit en 2002 en Angleterre avec le titre « Sound Of The Underground », suivi en 2004 de «  I’ll Stand By You », de «  Walk This Way vs Sugababes » en 2007 ou bien de «  The Promise » en 2008. En dix ans, le groupe a vendu quatre millions d’albums.