À la télé ce soir: «Man on fire» ou «Deux femmes»

Capture d’écran - Youtube
Capture d’écran - Youtube

« Man on Fire », à 22h20 sur Club RTL

de Tony Scott (2004)

John Creasy est engagé par son vieil ami, ancien soldat américain comme lui, pour surveiller la petite fille d'une famille de riches Mexicains, les Ramos. Lentement, il apprend à apprécier Pita. L'enfant aide même ce combattant blessé et hanté à reprendre un peu goût à la vie. Mais au détour d'une embuscade, Pita est enlevée, et Creasy grièvement blessé par des gangsters, aidés par la police locale.

« Deux femmes », à 21h05 sur France 2

de Isabelle Doval (2020)

Dans un village du Berry, en 1965. Colette Chevreau, une commerçante émancipée et qui revendique sa liberté de moeurs, est accusée à tort de meurtre par des policiers misogynes. Elle sera sauvée de la guillotine par Anne-Marie Leroux, juge d'instruction austère qui a choisi de se rebeller contre le machisme de la hiérarchie judiciaire, à la faveur de la convergence totalement inattendue de leurs combats respectifs. En effet, tout semblait de prime abord devoir séparer ces deux femmes au tempérament diamétralement opposé

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Star Wars : Les derniers Jedi », à 21h15 sur TMC - Trois étoiles

de Rian Johnson (2017)

Avec son 1,3 milliard de dollars de recettes et ses sept millions d’entrées en France, la saga initiée par George Lucas en 1977 est décidément plus rentable que jamais ! Cet « Épisode VIII » succédant au « Réveil de la Force » poursuit la transition entre les deux trilogies initiales, et après Han Solo, d’autres « anciens » disparaissent. L’avenir de ce véritable label repose donc désormais sur les sveltes épaules de Rey l’héritière, alias la Londonienne Daisy Ridley, dans un univers intergalactique qui n’a rien perdu de sa magie, dont la meilleure séquence est toutefois terrestre, en guise de bouquet final.

« Logan », à 21h15 sur C8 - Trois étoiles

de James Mangold (2017)

En fait, plutôt un « postquel » qu’un « préquel » de la grande saga des « X-Men », vu que Wolverine – alias Hugh Jackman qui se la joue à la Clint Eastwood derrière sa barbe négligée – tire sa révérence dans un fabuleux dernier round crépusculaire en diable, avec un formidable hommage totalement avoué au western en général et à « L’homme des vallées perdues » qu’incarnait Alan Ladd en particulier. Le meilleur film de toute l’histoire de la franchise Marvel ? Du côté sombre, certainement…

« World Trade Center », à 20h00 sur Club RTL - Deux étoiles

d’Oliver Stone (2006)

Les attentats du 11 septembre 2001 vus à travers l’histoire vraie de deux policiers coincés durant plusieurs jours sous les décombres. L’auteur de « JFK » a joué la carte intimiste non sans quelques séquences spectaculaires. Émouvant et classique.

« La mélodie », à 22h20 sur La Une - Deux étoiles

de Rachid Hami (2017)

Avec son crâne rasé et ses lunettes, Kad Merad adopte un profil bas dans le rôle d’un violoniste désabusé qui accepte d’enseigner son art à de jeunes ados pas très motivés. Une nouvelle version des « Choristes » adaptée d’un film à succès… brésilien.

« Un flic », à 20h50 sur Arte - Une étoile

de Jean-Pierre Melville (1972)

Après son formidable « Cercle rouge », le grand cinéaste parisien s’en est allé sur un mode mineur avec cette réalisation à moitié bâclée, comme en témoigne surtout la séquence – fondamentale ! – filmée à l’aide d’un hélico et d’un train miniatures.