De dangereux marathons de danse

Un marathon de danse en 1923
DR

Aujourd’hui, s’offusquer de la décadence de certains programmes proposés par la télévision, notamment ce que l’on appelle la « téléréalité », est presque un sport à part entière. Réunissant exhibitionnisme et vulgarité, ces émissions qui présentent la nature humaine dans ce qu’elle a de plus intime répondent à une curiosité que beaucoup qualifient de dérangeante voire de malsaine. « Ah mes enfants, ce n’était pas comme ça de mon temps ! », avons-nous tous entendu de la part de nos aînés. Pourtant, n’en déplaise aux puristes du « bon vieux temps...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète