Covid : la RTBF offre des tests pour que ses employés non-vaccinés fassent la fête

belgaimage-172484959-full
BelgaImage

Le 22 octobre prochain, la RTBF organisera sa grande fête du personnel. Mais pour y accéder, crise du Covid oblige, il faudra le fameux pass sanitaire (alias le Covid Safe Ticket). Or parmi les 1.970 employés de la télévision publique, certains ne sont pas vaccinés. Pour les aider, la RTBF a décidé de leur offrir le précieux test PCR, qui coûte normalement 40€, qui leur ouvrira les portes de cette fameuse soirée (à condition qu’il soit négatif évidemment). Cadeau !

La RTBF ne devrait cela dit pas trop s’inquiéter pour son budget. Selon Sudpresse qui relaye l’information, une sorte de sondage a été réalisé pour savoir si les employés étaient nombreux à ne pas être vaccinés. 38% du personnel a participé à cette enquête et il s’avère que seuls 3% de ces employés n’étaient pas vaccinés.

Le porte-parole de la RTBF a donc fait les comptes. En temps normal, seule la moitié du personnel participe à cette fête. Avec une marge de prudence, il se pourrait que 10% des employés présents ne soient pas vaccinés, soit un total d’environ 100 personnes. Autrement dit, il faudra que la télévision publique dépense pour eux près de 4.000€ de tests PCR. Un coût qui ne devrait pas avoir un grand impact sur les ressources de l’entreprise. La RTBF précise par ailleurs que ce cadeau est « exceptionnel » et n’est pas appelé à devenir la norme.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.