Buzz: une candidate au Congrès argentin défend les droits des femmes avec un tango en sous-vêtements (vidéo)

ARCHI_871320
Capture d’écran Instagram

Ce 12 septembre avait lieu les primaires pour désigner les candidats au titre de député en Argentine. Parmi les personnes en lice, il y avait notamment Cinthia Fernández, une actrice et mannequin. Pour maximiser ses chances d’obtenir gain de cause, elle a clôt sa campagne par un coup de théâtre : danser un tango dans un clip devant le Palais du Congrès à Buenos Aires, le tout avec une veste de costumes et des sous-vêtements. Une vidéo sensuelle qui n’est pas passée inaperçue mais qui n’aura pas suffi à Cinthia Fernández pour arriver à ses fins.

« Malheureusement, mon cul... attire l'attention »

Au cours de sa danse, l’actrice chante sur un air de « Se dice de mí » avec des paroles féministes. « On dit de moi que je suis creuse. Que je ne mérite pas mon poste. Que mon cul est ce que je propose. Et que je n'ai rien à dire », entonne-t-elle avant de revendiquer les droits des femmes. Cinthia Fernández veut, entre autres, que les parents soient obligés de verser une pension alimentaire en cas de séparation. Elle dénonce aussi la « violence économique, physique et psychologique » que subissent les femmes.

Très vite, la vidéo est massivement relayée sur les réseaux sociaux, notamment via son compte Instagram à plus de cinq millions d’abonnés, et fait l’objet de discussions sur les différentes chaînes télé argentines. Une autre candidate, Fanny Mandelbaum, critique alors sa rivale en disant qu’elle base sa campagne sur le « cul ». Réponse de l’intéressée : « Malheureusement, mon cul... attire l'attention ». A raison, mais ce 12 septembre, cela n’a pas permis à Cinthia Fernández de décrocher la candidature officielle pour être députée.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?