À la télé ce soir: «#Investigation» et «Le transporteur: l’héritage»

BELGAIMAGE-156984616
BelgaImage

#Investigation, à 20h20 sur La Une

Au sommaire : «Palais de justice de Bruxelles : condamné aux travaux forcés à perpétuité». Le Palais de Justice de Bruxelles, un édifice aux dimensions colossales dont l'état de dégradation devient inquiétant. Depuis 37 ans déjà, le chef d'oeuvre de l'architecte Joseph Poelart se retrouve emprisonné dans un mikado d'échafaudages. Mais les travaux de restauration n'ont jamais vraiment commencé. Au fil du temps, plusieurs cours et tribunaux ont dû quitter ce Palais en souffrance pour trouver refuge aux alentours, dans des bâtiments loués au prix fort. Pourquoi la rénovation a-t-elle tant tardé ? Ensuite, une sujet sur l’inclusion scolaire suivra.

Le transporteur : l’héritage, à 20h sur Club RTL

Frank Martin, un as du volant, s'est spécialisé dans le transport de colis douteux pour des commanditaires louches. Lorsque la jolie Anna lui propose une mission, il accepte sans savoir qu'il va être entraîner dans une vendetta contre un mafieux russe. Dépouillé, celui-ci fait enlever le père de Frank...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Amarcord,à 20h40 sur La Trois - Trois étoiles

de Federico Fellini (1973)

Entre « Roma » et « Casanova », le natif de Rimini évoque sa propre enfance sous Mussolini à travers le regard d’un jeune trublion fasciné par les femmes mûres de son village. Un panorama truculent animé par des personnages pittoresques, poussant la tragi-comédi à son paroxysme, avec en prime, la superbe Magali Noël en modeste diva des lieux. Oscar du meilleur film en langue étrangère en 1975.

12 Years a Slave, à 21h50 sur Club RTL - Trois étoiles

de Steve McQueen (2013)

L’adaptation du roman autobiographique de Solomon Northrup, publié en 1853, et qui joua un rôle probablement décisif dans la lutte pour la liberté des « Blacks » chez l’Oncle Sam. Un film magistral récompensé par l’Oscar dans la catégorie reine du meilleur film, dont le caractère et le style « British » ne mentent pas, avec derrière la caméra l’auteur londonien du fameux « Hunger ». On a beau savoir que l’histoire va s’achever sur un « happy end » historique, la qualité de sa reconstitution et son intensité dramatique en font un « must » évident pour tous les cinéphiles grand public. Les vrais…

Les liaisons dangereuses, à 20h55 sur Arte - Deux étoiles

de Stephen Frears (1988)

Après une première adaptation à l’écran modernisée par Roger Vadim en 1959, le roman épistolaire écrit par Pierre Choderlos de Laclos en 1782 s’est trouvé au cœur d’un duel inattendu entre le réalisateur anglais et son collègue Milos Forman, dont le « Valmont » sorti quelques mois plus tard ne rencontra que peu de succès. Il est vrai qu’à l’époque, Colin Firth n’avait pas la notoriété de John Malkovich. Il en irait sans doute autrement aujourd’hui.

Le transporteur : héritage, à 20h sur Club RTL - Une étoile

de Camille Delamarre (2015)

Fini l’ère Statham et le second degré de François Berléand. On rajeunit les cadres avec l’Anglais Ed Skrein flanqué du sympathique Ray Stevenson et un essaim de créatures répondant parfaitement aux critères de l’écurie Besson.

Wanted : choisis ton destin, à 20h05 sur Tipik - Une étoile

de Timour Bekmambetov (2008)

Et un « comic » de plus dans la galerie de tous ces films d’action phagocytés par les effets spéciaux de style jeux vidéo.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?