À la télé ce soir: «My Beautiful Boy» et «Petite fille»

Dc5BDsIgEADAv3DWwhZaoG_hsgtLq6aUFEyMxr_rvGA-grCxWMTWe21LkEHu9Vq3ox_tGlMZ8P08mdPK
D.R.

« My Beautiful Boy », 20h40 sur La Une

A 18 ans, Nic avait tout pour être un étudiant modèle. Il fait la fierté de son père, David Sheff. Ce dernier voit son monde s'effondrer quand il apprend que Nic se drogue depuis l'âge de 12 ans. Le jeune homme est de plus en plus dépendant à la méthamphétamine...

« Petite fille », 20h35 sur La Trois

Pendant un an, Sébastien Lifshitz a accompagné Sasha, 7 ans, née garçon qui se vit comme une petite fille depuis l'âge de 3 ans. Après avoir raconté comment ses parents, conseillés par une pédopsychiatre de l'hôpital Robert-Debré, ont pris conscience de la dysphorie de genre de leur enfant, il filme son épanouissement progressif.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Sécurité rapprochée », à 20h00 sur Club RTL - Trois étoiles

Révélé par « Easy Money », un excellent thriller suédois, l’auteur confirme sa prédilection pour le genre avec cet ouvrage digne de la meilleure production hollywoodienne, où Denzel Washington retrouve la grande forme aux côtés du Canadien Ryan Reynolds, de l’Irlandais Brendan Gleeson et du vétéran Sam Shepard hélas ! disparu depuis.

« The Ryan Initiative », à 21h15 sur C8 - Trois étoiles

Après avoir pris les traits d’Alec Baldwin (dans « À la poursuite d’Octobre rouge », définitivement hors catégorie), Harrison Ford (  Jeux de guerre » et « Danger immédiat »), et Ben Affleck (« La somme de toutes les peurs »), revoilà le héros de Tom Clancy à ses débuts chronologiques, et donc totalement rajeuni puisqu’il est incarné par le flamboyant Chris Pine. Ce redémarrage évoquant les dangereuses magouilles financières de la Russie contemporaine est aussi luxueux que réussi. Tournages à Londres, Moscou, New York, Montréal, etc. et finition à Pinewood sous la direction du grand acteur shakespearien qui s’octroie pour la circonstance le rôle du mauvais de service.

« L’échange des princesses », à 23h00 sur France 3 - Trois étoiles

Une page d’histoire ressuscitée grâce au roman de Chantal Thomas – l’auteure des « Adieux à la reine » portés à l’écran par Benoît Jacquot en 2012 – dans une réalisation en décors naturels entièrement de chez nous puisque le tournage s’est principalement effectué aux châteaux de La Hulpe, Belœil et Gaasbeek ! D’une grande intensité et non dénué d’humour, l’ouvrage séduit totalement par sa distribution, avec Olivier Gourmet en duc d’Orléans.

« Les temps qui changent », à 21h00 sur TV5 Monde - Deux étoiles

En terre étrangère, une sorte de « non romance » entre Deneuve et Depardieu, le couple retrouvé du « Dernier métro » : un film curieux et atypique, quoique bavard et répétitif, comme parfois chez l’auteur des « Égarés », toujours actif à l’âge de 78 ans.

« Ôtez-moi d’un doute », à 22h40 sur La Une - Deux étoiles

On va de révélation en révélation en se rappelant un vieux « tube » de Sacha Distel, et on tombe à son tour sous le charme irrésistible du couple belgo-belge formé par François Damiens et Cécile de France.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?