Une ex-Miss France agressée par une quinzaine de jeunes: «Je me sens si faible et démunie»

belgaimage-169091318-full
BelgaImage

Ce samedi, Vaimalama Chaves, Miss France 2019 et candidate de la nouvelle saison de Danse avec les Stars, a été victime d’une agression alors qu’elle se trouvait dans une rue parisienne. Choquée, elle a fait part de son indignation sur Instagram et a encouragé les personnes ayant subi la même chose à faire comme elle, c’est-à-dire à porter plainte auprès de la police.

Des jeunes voyous et une police peu compatissante

La femme de 26 ans commence à raconter son agression avec la gorge serrée : « Je suis en colère. Je me sens si faible et démunie! Je vous avoue que les mots me manquent et je suis déçue de ne pas avoir eu le pouvoir de faire ce qu’il fallait. Aujourd’hui, j’ai été attaquée par une bande de moins de 18 ans ». Elle explique alors avoir subi des jets de cailloux par une quinzaine de personnes. « Je n’ai pas eu que des cailloux, ils ont essayé de me voler mon portable. Ils se sont amusés à m’en jeter davantage lorsque je partais. Ils m’ont entourée lorsque j’essayais d’appeler le 17 », ajoute-elle. Finalement, elle a réussi à se mettre à l’abri.

Une fois arrivée au poste de police, son calvaire n’est pas fini puisqu’elle explique ne pas avoir été prise au sérieux. « J’ai tenté de filmer pour le montrer à la police, qui une heure après n’est toujours pas là. ‘Ça va, elle n’a reçu que des cailloux’ par téléphone. Non monsieur, je n’ai pas reçu ‘que’ des cailloux », s’énerve la Tahitienne qui a posté une photo d’elle « les yeux tout enflés ». Elle a finalement porté plainte.

« Les choses n’en resteront pas là. Si moi j’ai vécu ça et que j’ai pu vous le montrer, des milliers d’autres subissent pareil et pire et ne disent rien. Le silence n’a pas lieu d’être », s’indigne-t-elle. « Pourquoi devrions-nous nous taire ? Pourquoi devrions-nous subir ? […] Je ne veux pas que quelqu'un d'autre ait à vivre ça. L'insécurité, la colère, la perte de moyen ».

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?