À la télé ce soir: «Koh-Lanta» et le dénouement de la série «L’absente»

2021-09-28 12_12_52-Koh-Lanta La Légende du 21 septembre 2021 - Emission 04 - Ko
Capture d’écran TF1

Koh-Lanta : la Légende, à 21h05 sur TF1

La légende bat son plein en Polynésie française, et c'est grâce au kit de pêche, qu'une équipe va bien manger tandis que l'autre devra compter sur l'un de ses membres. Gare aux surprises, car les révélations sur les stratégies féminines vont mettre la zizanie dans la vie des camps. Entre dépassement et tactique, qui sera le meilleur aventurier ?

L’absente, à 20h35 sur La Une

Tandis qu'il retrouve dans le coffre secret d'Ivan Claes une serviette tachée de sang et un bracelet, le tout appartenant à Marina, Laurent menace de tuer Paul après que ce dernier ait brûlé ces affaires au lieu de les analyser. S'il n'avoue pas où il a enterré le corps de sa fille après l'avoir emmené dans une forêt isolée, il le tuera.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Le nouveau protocole, à 22h55 sur 13e Rue - Trois étoiles

de Thomas Vincent (2008)

La loi du talion sert d’épilogue presque jubilatoire à ce thriller dénonciateur qu’un Yves Boisset de la grande époque n’aurait certainement pas renié, avec un Clovis Cornillac totalement crédible en bûcheron vengeur pris dans l’engrenage ô combien malsain de l’industrie pharmaceutique.

Salt, à 20h15 sur AB3 - Deux étoiles

de Phillip Noyce (2010)

Auteur des deux adaptations de Tom Clancy jouées par Harrison Ford (« Jeux de guerre » et « Danger immédiat »), de « Bone Collector », de l’excellent « Calme blanc » et du savoureux « Quite American », le réalisateur australien récemment disparu retrouvait une fois de plus son domaine de prédilection avec ce thriller d’espionnage « à l’ancienne » sans vraie surenchère au niveau des effets spéciaux, ni invraisemblances outrancières. Avec Angelina Jolie en tête d’affiche, on s’attendait pourtant au pire.

Les voleurs de train, à 21h15 sur C8 - Deux étoiles

de Burt Kennedy (1973)

Après avoir succédé à Claire Trevor dans le remake de « Stagecoach » signé Gordon Douglas en 1966, la Suédoise Ann-Margret (qui a fêté ses 80 printemps en avril dernier) fait cette fois chavirer John Wayne en personne, en tête d’un quatuor où l’on reconnaît Rod Taylor, Ben Johnson, Christopher George et le chanteur Bobby Vinton, interprète de l’immortel « Blue Velvet ». Le rebondissement final est… totalement inattendu et rigolo.

John Rambo, à 23h15 sur France 2 - Deux étoiles

de Sylvester Stallone (2008)

Comme pour Rocky Balboa, son autre personnage de légende, l’infatigable sexagénaire a décidé d’assurer lui-même le bouclage de la boucle. Un bouquet final évidemment explosif et techniquement au poil, avec en point de mire les vilains soldats de la dictature birmane et en déco la blonde Julie Benz, issue du casting secondaire des « Desperate Housewives ».

Confessions d’une accro du shopping, à 20h10 sur Plug RTL - Une étoile

de P.J. Hogan (2009)

Une dizaine d’actrices ont refusé le rôle principal de cette comédie qui lorgne vers « Le diable s’habille en Prada ». La comparaison s’arrêtant là, le comble de l’affaire est que la bonne surprise du film est justement l’élue, Isla Fisher.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?