Elections françaises: Eric Zemmour à 1% de Le Pen selon un sondage

belgaimage-182386223-full
BelgaImage

Le dernier sondage Ipsos confirme la menace qu’Eric Zemmour fait peser sur Marine Le Pen pour la présidentielle de 2022. Il récolte désormais 15% des intentions de vote, soit plus que n’importe quel candidat aux élections à l’exception de deux : Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Mais si l’actuel chef de l’Etat reste toujours stable, la cheffe de file de l’extrême-droite s’effondre. Résultat : il ne reste plus qu’un tout petit pourcent entre elle et le polémiste de CNews.

Une progression éclair

Si jamais Eric Zemmour confirme sa candidature (ce qu’il n’a toujours pas fait), il capterait inévitablement une bonne partie de l’électorat de Marine Le Pen, ce qui la ferait plonger à 16%. Xavier Bertrand, probable candidat de la droite, aurait 14% et se retrouverait derrière. Les candidats de la gauche seraient tous encore plus en retard, Jean-Luc Mélenchon (LFI, gauche radicale) et Yannick Jadot (Europe-Ecologie Les Verts) ayant chacun 9%. La mairie socialiste de Paris, Anne Hidalgo, s’effondre quant à elle

La progression d’Eric Zemmour est fulgurante. Il y a deux semaines, ses intentions de vote étaient deux fois moins élevées. Pour autant, il n’a pas siphonné tous les électeurs de Marine Le Pen. Comme l’explique France Info, ceux venus des milieux populaires restent plus généralement fidèles à la candidate, alors que ceux originaires des catégories socio-professionnelles plus favorisées ont tendance à partir vers Eric Zemmour. Le polémiste prend aussi de 2% à 3% des électeurs du candidat de la droite (que ce soit Xavier Bertrand ou Valérie Pécresse) et à Nicolas Dupont-Aignan, autre membre de l’extrême-droite française. Si Eric Zemmour devait abandonner ses ambitions présidentielles, Marine Le Pen ferait par contre plus ou moins jeu égal avec Emmanuel Macron au premier tour, à 25-26%.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?