Renée Zellweger totalement métamorphosée pour incarner une tueuse (photos)

BELGAIMAGE-165512690
Belgaimage.

Renée Zellweger est une actrice qui n’hésite jamais à entreprendre une transformation physique totale pour les besoins d’un rôle. Si les spectateurs se souvenaient d’une Bridget Jones plutôt ronde, ils avaient été surpris de la redécouvrir très amincie dans le troisième opus de la série. Par la suite, l’actrice avait bluffé en se mettant dans la peau de Judy Garland, star des comédies musicales américaines des années 40 et 50, dont l’addiction aux drogues et à l’alcool avait entraîné la chute. Un rôle qui lui a même valu l’Oscar de la meilleure actrice.

Pour incarner une tueuse

Aujourd’hui de nouveaux clichés la montrant en plein tournage font sensation. On y aperçoit la star bouffie, portant des vêtements bien loin des tenues de gala auxquelles elle a habitué les photographes. Selon plusieurs médias américains, Renée Zellweger incarnerait Pam Hump, une meurtrière américaine emprisonnée pour avoir abattu Louis Grumpenberger, un homme présentant un handicap physique et mental. Après son arrestation, d’autres affaires non-résolues ont été reliées à Pam Hump. Il s’agirait d’une mini-série commandée par la chaîne NBC.

Pour préserver sa santé, Renée Zellweger a fait le choix de ne pas suivre un régime pour grossir comme elle l’avait pour les besoins de Bridget Jones, en 2001. Elle porte donc un « costume de graisse » pour créer l’illusion. L’actrice utilise également une prothèse nasale pour mieux imiter la tueuse.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.