Accueil Actu Soirmag

En Espagne, un archevêque s’excuse après le tournage d’un clip inapproprié dans une cathédrale (vidéo)

L’archidiocèse a déclaré dans un communiqué qu’il « regrette profondément ce qui s’est passé » et que l’archevêque n’avait pas été informé du projet du tournage.

Temps de lecture: 2 min

Le rappeur espagnol C Tangana et la chanteuse argentine Nathy Peluso se sont offert un tournage plutôt osé pour leur chanson « Ateo », dans la cathédrale de Tolède en Espagne. Dans la vidéo, les deux chanteurs dansent collé-serré, de façon langoureuse. Un peu plus tard dans le clip, la chanteuse tient la tête coupée du rappeur par les cheveux. Des scènes qui se déroulent dans la cathédrale construite entre le XIIIe et le XVe siècle. Le contenu de cette vidéo, sortie le 8 octobre, n’a pas manqué de choquer les fidèles. Ainsi, l’archevêque a dû expliquer comment ce tournage a pu se dérouler dans ce lieu sacré.

Dans le communiqué, l’archidiocèse a tenu à s’excuser auprès de ses fidèles : « Nous demandons humblement et sincèrement le pardon de tous les fidèles, qu’ils soient laïcs ou prêtres, qui se sont sentis à juste titre blessés par cette utilisation inappropriée d’un lieu sacré ». L’archidiocèse assure aussi que des mesures seront prises pour qu’une situation de ce genre ne se reproduise plus.

Le doyen de la cathédrale, Juan Miguel Ferrer Grenesche s’est aussi exprimé. Il assure comprendre les réactions indignées mais ajoute tout de même que le message transmis par la chanson reste compatible avec les valeurs catholiques notamment suite à un passage : « J’étais athée, mais maintenant je crois, parce qu’un miracle comme toi doit être descendu du ciel ». Le doyen de la cathédrale explique que cette chanson raconte « l’histoire d’une conversion par l’amour humain » selon lui. Il ajoute toutefois : « Nous sommes désolés que certaines personnes aient pu être contrariées. Nous demandons pardon pour avoir blessé leurs sentiments. Le but était seulement de soutenir un dialogue avec la culture contemporaine tout en respectant toujours la foi ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une