Brassens, les 100 ans d’un iconoclaste

Le chanteur-compositeur joue chez lui avec son perroquet, en 1972.
Le chanteur-compositeur joue chez lui avec son perroquet, en 1972. - BelgaImage

1.  Il n’a jamais oublié Alphonse Bonnafé, le professeur de français du lycée de Sète à qui il doit sa découverte de la poésie. En revanche, il a exclu de sa mémoire un maître d’études qui prenait un malin plaisir à le mettre moralement plus bas que terre. « Il avait un nom prédestiné, disait Brassens, il s’appelait Achille Condoré. »

2. Quand, en 1940, Elvira, sa tante, accepte de l’accueillir chez elle à...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?