À la télé ce soir: «Taken 3» ou «Apocalypse: Hitler attaque» (vidéos)

BELGAIMAGE-85834292
Belgaimage.

« Apocalypse : Hitler attaque » à 21h05 sur France 3

Mai 1940 : Hitler attaque l’ouest de l’Europe, qui connaît un déchaînement de violences sans précédent. En quelques semaines, il triomphe des démocraties occidentales. Galvanisé par ses victoires foudroyantes, Hitler se tourne vers l’Est, cet « espace vital » dont il rêve pour son Reich, et attaque l’URSS par surprise. Après une progression fulgurante de plusieurs mois, l’armée nazie est arrêtée en plein hiver aux portes de Moscou. Dans le sillage de leurs premières victoires, les nazis organisent le massacre méthodique des Juifs de l’Est. Aveuglé par son orgueil et sa folie meurtrière, il s’obstine cependant dans une série d’erreurs tactiques qui vont transformer ce nouveau front en véritable apocalypse.

« Taken 3 » à 20h05 sur Club RTL

Après tout ce qui lui est arrivé, l’ex-agent spécial Bryan Mills pense avoir droit à une vie sereine auprès de Kim, sa fille, et de Lennie, son ex-femme. Mais, un soir, il découvre cette dernière assassinée. Mills est arrêté mais parvient à s’échapper. L’agent Franck Dotzler se lance à sa poursuite…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« La chute du faucon noir » à 22h45 sur Club RTL – 4 étoiles

de Ridley Scott (2001)

Une mise en scène qui n’abuse jamais des effets spéciaux, un script taillé au scalpel, une ambiance de tension absolue, des gros plans terrifiants : avec cette reconstitution de la boucherie de Mogadiscio des 3 et 4 octobre 1993 qui coûta la vie à une vingtaine de G.I. et plus de mille insurgés somaliens, Ridley Scott nous invite en plein milieu de l’horreur. Sans doute le film de guerre le plus réaliste à ce jour.

« Taken 3 » à 20h05 sur Club RTL – 2 étoiles

d’Olivier Megaton (2015)

Le dernier volet de la trilogie imaginée par Luc Besson se résume à un probant jeu de piste entre l’enquêteur malgré lui, toujours joué par Liam Neeson, et l’agent officiel incarné par Forest Whitaker. La présence de ce dernier apporte à cet ouvrage de pur divertissement l’habile touche non manichéenne absente des deux opus précédents. En matière de tirage de révérence, c’est plutôt réussi.

« Pris de court » à 22h45 sur La Une – 2 étoiles

d’Emmanuelle Cuau (2017)

Notre Virginie Efira se révèle une fois de plus émouvante à souhait et toujours aussi belle dans ce drame familial qui vire au thriller, un peu à la « Gloria » de John Cassavetes.

« Le flic de Belleville » à 23h05 sur TMC – 2 étoiles

de Rachid Bouchareb (2018)

Après sa « Voie de l’ennemi », l’auteur de « London River » et « Indigènes » retrouve le Portoricain Luiz Guzman, complice imposé à l’inénarrable Omar Sy, lequel tire pratiquement à lui seul ce « buddy movie » pur jus, situable quelque part entre « L’arme fatale » et « L’emmerdeur ». Entre parodie et action, on s’y perd parfois un peu, et la longueur excessive du film – sans doute imposée par les standards hollywoodiens – se traduit par un certain manque de rythme. L’ouvrage remplit toutefois son rôle dans le domaine du divertissement.

« Nous ne vieillirons pas ensemble » à 20h50 sur ARTE – 1 étoile

de Maurice Pialat (1972)

L’auteur a lui-même adapté son roman en grande partie autobiographique et confié à Jean Yanne l’incarnation de son propre personnage, un cameraman bourru dont on se demande ce que peut bien lui trouver une Marlène Jobert on ne peut plus adorable. Le mot insupportable est lâché.

 
  • DR

    Micro Macro: Crime City

    On vous le conseille surtout seul ou à deux.

  • DR

    Test – Call of Duty Vanguard

    Un an presque jour pour jour après Call of Duty Cold War, Activision nous livre le 18e épisode de sa série. Changement de contexte pour cet opus, qui délaisse la guerre froide pour nous replonger au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

  • Cette femme de cœur et d’action entre au Panthéon ce 30 novembre.

    Chanteuse, danseuse et comédienne

    Le portrait « Joséphine Baker, première icône noire » est diffusé à 23h35 sur Arte, ce dimanche 28 novembre.