L’affaire Delphine Jubillar s’enlise

Le lieu où la jeune femme a disparu, du côté de Cagnac-les-Mines, est régulièrement fleuri.
Le lieu où la jeune femme a disparu, du côté de Cagnac-les-Mines, est régulièrement fleuri. - BelgaImage

C’est un dossier énigmatique devenu emblématique, au scénario digne d’un polar. L’affaire Jubillar tient la France du fait divers en haleine. Depuis la froide nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar n’a plus donné le moindre signe de vie, elle qui devait refaire son existence avec son amant. À la place, elle a disparu du côté de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, où elle vivait encore avec son mari Cédric et leurs deux enfants. Cette sombre histoire, sur fond de divorce, n’a toujours pas trouvé sa résolution. Le corps de l’infirmière de 33 ans manque à l’appel, tout comme la scène...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète