Les Beatles reviennent au sommet des charts, un demi-siècle après

belgaimage-182799127-full
BelgaImage

Après les rééditions de leurs albums précédents, Universal a terminé le travail en faisant de même avec leur ultime disque, « Let It Be », sorti tout juste un mois avant la dissolution des Beatles. Et force est de constater que le public n’attendait que ça ! Billboard a annoncé ce lundi que depuis la sortie de la réédition, les Américains se sont littéralement jetés dessus. Le top 200 du site, qui classe les meilleures ventes d’album de la semaine aux USA, place ainsi « Let It Be » en cinquième position. Et il y a mieux encore !

Le top 200 de Billboard comptabilise bien les ventes d’albums, mais elles peuvent être aussi bien physiques qu’en streaming, sans oublier les albums équivalents de pistes (c’est-à-dire la consommation de musique qui équivaut à l’achat d’un album). En prenant tout cela en compte, les Beatles arrivent bien à la cinquième place. Mais sans surprise, c’est surtout dans les achats physiques qu’ils excellent, et ce encore aujourd’hui. Si on les isole du reste, ils ont vendu dans la semaine écoulée pas moins de 48.000 disques aux Etats-Unis et ici, ils arrivent… en première position.

Lors de sa sortie en 1970, « Let It Be » avait déjà fait un carton, étant premier aussi bien aux USA qu’au Royaume-Uni, mais aussi en Australie, au Canada, aux Pays-Bas, en Norvège, etc.