À la télé ce soir : « Men in Black International » et « Apocalypse Now Final Cut » (vidéos)

belgaimage-151046106-full

« Men in Black International », à 21h10 sur France 2

Quand elle était enfant, l'agent M a vu les Men in Black effacer la mémoire de ses parents. Elle n'a rien oublié et est bien décidée à intégrer ce corps d'élite. Recrutée par l'agent O, elle doit faire équipe avec l'agent H. Ils ont pour mission de mettre hors d'état de nuire la taupe de l'organisation...

« Apocalypse Now Final Cut », à 20h55 sur ARTE

Le capitaine Willard, qui se morfond depuis une semaine, se voit confier une nouvelle mission. Au coeur de la jungle, un certain colonel Kurz, échappant à tout contrôle, règne en despote sur un petit village soumis. Willard est chargé d'abattre cet homme, jadis très brillant mais apparemment devenu fou...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Apocalypse Now », à 20h55 sur ARTE – 4 étoiles

de Francis Ford Coppola (1979)

Augmentée de près d’une heure, la version complète de la Palme d’or cannoise partagée avec « Le tambour » de Volker Schlöndorff : une œuvre incroyablement lyrique et définitivement unique, portrait hallucinant de la « sale guerre » dénoncée par le mouvement « flower power ». Christian Marquand et Aurore Clément animent les séquences françaises enfin rajoutées au montage.

« Nous irons tous au paradis », à 13h30 sur France 3 – 3 étoiles

d’Yves Robert (1977)

La suite de « Un éléphant, ça trompe énormément », sans Anny Duperey ni Martine Sarcey, mais avec Josiane Balasko au générique. Les rôles sont cette fois inversés au sein du couple formé par Jean Rochefort et Danièle Delorme puisque c’est cette dernière qui est cette fois soupçonnée « d’aller voir ailleurs ». Il n’y aura malheureusement jamais de numéro trois…

« Men in Black : International » à 21h05 sur France 2 – 2 étoiles

de F. Gary Gray (2018)

D’abord annoncé comme un « spin-off », ce numéro 4 a plutôt les allures d’un vrai « reboot » avec son casting rajeuni introduisant Chris Hemsworth et Tessa Thompson aux côtés de l’ultime rescapée Emma Thompson et du « provisoire » Liam Neeson. Les effets spéciaux sont délirants à souhait, la B.O. de Danny Elfman très plaisante et la dérision plus que présente. On s’amuse plutôt pas mal.

« Amityville » à 20h15 sur Plug RTL – 1 étoile

d’Andrew Douglas (2005)

Pas de chance pour ce remake produit en début de siècle par Michael Bay, car le titre original de 1979 était déjà devenu un grand classique tant chez les amateurs du genre que chez les cinéphiles en général non seulement il n’apporte rien de neuf mais il apparaît de surcroît nettement moins terrorisant que son modèle. Techniquement pourtant, la mise en scène est impeccable.

« Rendez-vous chez les Malawas », à 21h05 sur TF1 – 1 étoile

de James Huth (2019)

Michaël Youn a coécrit lui-même cette farce caricaturale dont il est l’un des héros. Un bide commercial apparu au mauvais moment et pas totalement mérité.