Témoignage: kidnappée à la naissance

Depuis qu’elles se sont rencontrées, Lorena et Mariela vivent une relation mère-fille de tous les instants, même si la distance complexifie les choses.
Depuis qu’elles se sont rencontrées, Lorena et Mariela vivent une relation mère-fille de tous les instants, même si la distance complexifie les choses. - DR

Dans un livre poignant, elle nous dévoile son combat pour la vérité. Une histoire qui débute le 7 novembre 1986, à 9.000 km de notre plat pays. Deux jours après la naissance de Mariela, les autorités guatémaltèques annoncent à ses parents qu’elle n’a pas survécu aux fortes fièvres qui l’affaiblissaient. Son corps est enterré dans une fosse commune, avec les cadavres du conflit armé qui fait rage dans le pays cruellement dirigé par Mejía Victores. Pendant trois longues décennies, les parents de sang de Mariela élèvent le reste de la fratrie dans le souvenir déchirant de ce nouveau-né...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète