Orthographe au travail: le grand blues

BelgaImage
BelgaImage

En France, dans une étude Ipsos réalisée pour un site français de remise à niveau en orthographe (Projet Voltaire), 80 % des employeurs avouent écarter des candidats à cause de leur mauvaise orthographe ou de leurs difficultés à s’exprimer oralement. Travail et mauvaise orthographe ne font donc pas bon ménage ! Un problème de taille puisque 92 % de ces mêmes employeurs estiment que l’image de leur entreprise est ternie par ce manque de compétences linguistiques.

Dans une Belgique bilingue et moins formaliste, cette tendance est...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète