Deuxième Guerre mondiale: «Ce fut une torture morale»

Octobre 1942 à Bruxelles : obsèques de Staf De Clercq, leader nationaliste flamand, collaborateur des Allemands.
Octobre 1942 à Bruxelles : obsèques de Staf De Clercq, leader nationaliste flamand, collaborateur des Allemands. - BelgaImage

Rien n’est totalement cicatrisé. Ils portent encore, cinquante ans après les faits, la tache originale de la collaboration de leurs (grands)-parents. Ils cherchent à savoir, à solder ce passé compliqué, honteux, indéfendable, avec le plus d’honnêteté possible. Les enfants de la répression sont aussi parfois ceux de la dépression. Ils sont encore des milliers à se débattre dans ce marécage sentimental avec ses ombres et ses questions.

Les enfants de la répression ont payé un lourd tribut aux fautes des anciens : cette...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète