Plus belle que jamais

L’actrice se dévoile dans un documentaire de William Karel.
L’actrice se dévoile dans un documentaire de William Karel. - Belgaimage

À 68 ans, le carnet de commandes d’Isabelle Huppert ne désemplit pas. Même la pandémie ne l’a pas empêchée de tourner deux films en 2020 et deux autres dans l’année en cours. Présenté en janvier au Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez, « La daronne », polar cocasse de Jean-Paul Salomé, est sorti début septembre avec succès et non sans avoir décroché le Prix Jacques Deray. L’actrice y abandonnait ses récents rôles plutôt dramatiques. Outre un caméo dans « Garçon chiffon », autre comédie signée Nicolas Maury (deux nominations aux derniers Césars), la...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète