Une joueuse du PSG agressée à coups de barre de fer, sa coéquipière en garde à vue

Isopix
Isopix

Ce mercredi matin, la joueuse de milieu de terrain du PSG et de l’équipe de France, Aminata Diallo a été interpellée à son domicile par la police judiciaire, rapporte L’Équipe. Elle aurait été placée en garde à vue dans le cadre de l’agression de la joueuse Kheira Hamraoui dans la soirée du 4 novembre. À la suite d’un dîner entre les joueuses de l’équipe et le staff, la jeune femme serait rentrée accompagnée de deux de ses coéquipières.

Un proche de la victime rapporte à L’Équipe  : « Vers 22h30, arrivée près de chez elle, alors qu’elle se trouvait toujours en voiture, conduite par Aminata Diallo, elle a vu surgir deux inconnus, le visage masqué par des cagoules ». La jeune femme aurait alors reçu des coups de barre de fer dans les jambes par l’un des agresseurs. La joueuse a ensuite été conduite à l’hôpital de Poissy. Aminata Diallo aurait aussi été retenue mais n’a pas reçu de violences de la part des agresseurs selon des sources du club rapportée par l’AFP.

L’Équipe rapporte que la piste d’une « rivalité interne au sein du PSG est explorée ». Aminata Diallo a dû remplacer Kheira Hamraoui lors du match face au Real Madrid le mardi 8 novembre. Le quotidien rajoute que l’agression n’était motivée par le vol : « Cette agression n’a rien de crapuleux puisque rien n’a été dérobé aux deux jeunes femmes qui se trouvaient dans cette voiture au moment des faits ».

Le PSG condamne les violences

Le club a réagi à cette agression, déclarant condamner « avec la plus grande fermenté les violences commises » et ajoute dans son communiqué : « Depuis jeudi 4 novembre au soir, le Club a pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la santé, le bien-être et la sécurité de ses joueuses. Le Paris Saint-Germain collabore avec le SRPJ de Versailles pour faire toute la lumière sur les faits. Le Club est attentif au déroulement de la procédure et étudiera les suites à y donner ».

Kheita Hamraoui s’est imposée comme titulaire à 31 ans chez les championnes de France en titre. Elle a notamment joué pour le FC Barcelone avant de revenir en équipe de France. Les blessures reçues le 4 novembre l’ont forcé à ne pas jouer lors du match du 8 novembre, remplacée par Aminata Diallo qui n’est cependant pas allée sur le terrain.