À la télé ce soir: «Les dents de la mer» ou «Le meilleur pâtissier» (vidéos)

« Les dents de la mer »

Une jeune femme disparaît au cours d’un bain de minuit. Lorsque son corps est retrouvé, il devient évident qu’un énorme requin hante les environs. Martin Brody, chef de la police locale, souhaite fermer les plages, ce que le maire refuse de faire. C’est alors que le requin frappe à nouveau…

« Le meilleur pâtissier »

Pour la sixième semaine de concours, les pâtissiers tentent de faire frissonner le jury tout au long de leur périple en Transylvanie. Desserts terrifiants à l’orange sanguine, Vampirul Liliac et gâteaux riches en hémoglobine sont au menu pour les candidats, évalués notamment par Stéphanie Le Quellec.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Les dents de la mer » à 20h55 sur France 5 – quatre étoiles

de Steven Spielberg (1975)

Un an après « Sugarland Express », son premier film pour le grand écran, celui qui révéla son illustrissime auteur. Toutes sous-catégories confondues, l’un des meilleurs thrillers de tous les temps, dont le côté spectaculaire et réaliste ne déplut qu’à une minorité, dont fit partie le chanteur Gérard Lenorman. Le coquin n’en fit pas moins son beurre avec « Gentil dauphin triste ». On en rigole toujours !

« Arabesque » à 20h55 sur Arte – trois étoiles

de Stanley Donen (1966)

Sur les traces immédiates de « La mort aux trousses » d’Alfred Hitchcock et de son propre « Charade », l’auteur de « Chantons sous la pluie » remet le couvert de la parodie d’espionnage dans ce récit haut en couleur où Sophia Loren donne le change à Gregory Peck. Devenu rare au petit écran, un grand classique à (re)découvrir.

Isopix
Isopix

« Le collier rouge » à 22h24 sur La Une – trois étoiles

de Jean Becker (2018)

Le digne fils du grand Jacques signe l’adaptation du roman éponyme de Jean-Christophe Rufin (publié en 2014), avec la complicité de l’auteur et celle de son vieil ami Jean-Loup Dabadie. La dernière apparition de notre Maurane à tout jamais regrettée, dans un petit rôle aux côtés de François Cluzet, Nicolas Duvauchelle et la jolie Sophie Verbeeck. Du très bon cinéma traditionnel.

« Le transporteur 3 » à 20h05 sur Club RTL – deux étoiles

d’Olivier Megaton (2008)

Avec des cascades totalement improbables mais jubilatoires, des méchants de plus en plus haut placés, un script simple mais efficace et des références directes à l’univers de James Bond, le héros de Besson se mondialise au point d’offrir un spectacle qui n’a désormais plus grand-chose à envier au modèle qu’il a en ligne de mire. Mieux : cette série B de luxe le dépasse à plus d’un égard, et offre surtout l’humour que ce dernier a totalement perdu en cours de restructuration.

Isopix
Isopix

« Le parfum de la dame en noir » à 21 heures sur TV5 Monde – deux étoiles

de Bruno Podalydès (2005)

Deux ans après le succès du « Mystère de la chambre jaune », Rouletabille… roule à nouveau sa bille sous les traits inspirés du frère du réalisateur. On a repris pratiquement toute l’équipe, en ce compris notre défunt Julos Beaucarne.