Un mort par semaine à cause des selfies

C’est depuis le point de vue du Hérou, qui surplombe l’Ourthe, que Zoë a basculé dans le vide… (Wallonie Belgique Tourisme).
C’est depuis le point de vue du Hérou, qui surplombe l’Ourthe, que Zoë a basculé dans le vide… (Wallonie Belgique Tourisme). - BelgaImage

Dans un paysage sauvage, au sommet du rocher Le Hérou, près de Houffalize, Zoë et son époux se baladent, le 2 novembre dernier, à la recherche du plus beau site pour prendre des photos. La jeune esthéticienne de 33 ans apprécie les selfies qu’elle partage régulièrement sur les réseaux sociaux. « Nous sommes partis quelques jours avec notre minibus. On aimait faire du camping et de belles photos dans les endroits où nous allions », raconte Joeri, l’époux de Zoë, au « Laatste Nieuws ». Originaire de Meerhout, près d’Anvers, le couple vient photographier le site...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète