En pointillé: Roberto Martinez

belgaimage-182706608-full
BelgaImage

1. Il dévore du foot à longueur de semaine

On ne s’en rend pas compte mais le rôle du sélectionneur national est de tout voir. Il regarde en moyenne 35 matchs par semaine (des résumés), dont quatre au stade. Il se rend souvent en Angleterre où évoluent de nombreux Diables rouges en Premier League pour évaluer leur état de forme.

2. Il affiche un beau palmarès

Avant même les...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète