Misha et les loups, trop miraculeux pour être vrai

Le documentaire décortique la désormais célèbre mystification de l’auteure.
Le documentaire décortique la désormais célèbre mystification de l’auteure. - Arte

Voici l’histoire d’une supercherie littéraire mais plus encore d’un gros mensonge. L’histoire de Misha Defonseca, née Monique De Wael en 1937 dans une famille catholique d’Etterbeek. Elle a sept ans lorsque ses parents sont arrêtés et déportés par les nazis. Elle s’enfuit, n’hésitant pas à entreprendre un long voyage à travers les forêts d’Europe de l’Est, seule et à pied. Quelque 3.000 km parcourus avec l’aide d’une meute de loups. Incroyable… mais faux. Émue au plus haut point par cette extraordinaire épopée, une petite éditrice américaine, Jane Daniel, décide de publier son récit révélé...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète