Une guitare de Clapton vendue plus de 600.000 dollars aux enchères

BelgaImage
BelgaImage

Une guitare de collection d’Eric Clapton a été achetée 625.000 dollars à New York, le prix le plus élevé d’une vente aux enchères consacrée à des légendes du rock vendredi et samedi qui a totalisé près de 5 millions de dollars, a annoncé la société Julien’s Auctions. Annoncé comme le clou de cette vente, qui se déroulait au Hard Rock Café de New York mais aussi sur internet, cette guitare acoustique, une Martin D-45, grattée par Clapton en 1970 lors d’un premier concert en direct de son groupe Derek and The Dominos, était estimée à 300.000 et 500.000 dollars par Julien’s.

Son prix de vente reste très inférieur au record pour une guitare, atteint par la semi-acoustique sur laquelle le chanteur de Nirvana, Kurt Cobain, avait joué lors du fameux concert « MTV Unplugged » en 1993 (6 millions de dollars en 2020 chez Julien’s Auction).

Légende du rock et du blues, Eric Clapton a fait polémique depuis le début de la pandémie de coronavirus, affichant des positions jugées anti-vaccin et s’opposant aux confinements.

Près de 1.000 lots

Parmi les autres guitares vendues, figuraient une Gibson Explorer de « The Edge » de 1976, utilisée par U2, adjugée 437.500 dollars, et une Fender Stratocaster sur laquelle le musicien des Pink Floyd, David Gilmour, avait joué, partie pour 200.000 dollars.

Près de 1.000 lots et divers objets passés entre les mains des Beatles, Guns N’Roses, Nirvana, Michael Jackson, Amy Winehouse, Whitney Houston, Lady Gaga, Madonna, Elvis Presley, les Rolling Stones, étaient vendus lors de ces enchères.

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».