Un homme condamné à payer 223.000 euros pour propos calomnieux envers Pairi Daiza

BelgaImage
BelgaImage

Un militant de la cause anti-zoo a été condamné à payer 223.000 euros d’astreinte pour ne pas avoir retiré ses propos calomnieux dans un post Facebook. L’homme, qui est aussi président de Wolf Eyes déclarait qu’un animal du parc de Brugelette était mort de faim. Des faits qui ont été démentis par le parc.

Le militant a tout de même maintenu ses propos et se voit désormais obligé de payer les astreintes judiciaires décidées lors du jugement rendu par le tribunal civil de Liège. Si l’homme ne règle pas la somme demandée, alors l’homme risque d’être contraint à payer par « toutes les voies de droit » comme « la saisie-exécution mobilière de ses biens », rapporte Nord-Eclair.

Un huissier s’est rendu chez l’homme pour lui remettre l’exécution du jugement.

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux