Accueil Soirmag Royal

Le prince Charles nie être l’auteur des questionnements sur la couleur de peau des enfants des Sussex

L’histoire fait grand bruit : un membre de la famille royale est accusé d’avoir posé des questions sur la couleur de peau des enfants des Sussex. Dans un livre, Christopher Andersen dit qu’il s’agit du prince Charles. Le porte-parole du grand-père d’Archie nie les faits.

Temps de lecture: 2 min

Il y a quelques mois, le prince Harry et Meghan Markle ont déclaré à Oprah Winfrey qu’un membre important de la famille royale britannique a posé des questions sur la couleur de peau que les enfants des Sussex pourraient avoir.

Depuis lors, les spéculations concernant l’identité de cette personne ne cessent de captiver les internautes. Certains ont accusé le prince Philippe, pas inconnu des commentaires tranchés. Pourtant, les principaux concernés n’ont jamais confirmé cette rumeur.

Isopix
Isopix

Aujourd’hui, c’est le prince Charles qui est accusé. Christopher Andersen, journaliste et auteur américain, a écrit dans « Brothers And Wives : Inside The Private Lives of William, Kate, Harry and Meghan » qu’il s’agissait du grand-père d’Archie.

Loin d’accuser sans explication, il offre tout de même un contexte au commentaire. Selon son livre, cité par Page Six, la question s’est posée lors d’une conversation entre le fils de la reine d’Angleterre et son épouse, Camilla en 2017, le jour des fiançailles de Harry et Meghan.

Belgaimage
Belgaimage

Il aurait déclaré se demander à quoi ressembleraient les enfants du couple. Ce à quoi Camilla aurait répondu « Hé bien, absolument magnifiques, j’en suis certaine ». Le couple n’en serait pas resté là. Le prince précisant sa pensée : «  je voulais dire, quel teint penses-tu qu’ils auront ? »

Le porte-parole du prince Charles nie complètement les faits. « Il s’agit d’une fiction pure et simple qui ne mérite plus aucun commentaire. »

Harry et Meghan, n’ont eux, fait aucun commentaire pour l’instant.

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une