Accueil Culture Musique

Jean-François Bernardini: «Être humain, c’est notre premier travail à tous»

Les Corses sont de retour avec un album mini par la taille, grand par ses ambitions, mus par l’envie de faire de la musique tout sauf «décorative».

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Depuis toujours, les I Muvrini chantent pour célébrer la différence et l’acceptation de l’autre, quelle que soit sa langue, quels que soient ses rêves. Depuis quelques années déjà, Jean-François Bernardini, chanteur principal mais aussi auteur et compositeur du groupe, s’est également fait chantre de la non-violence. Un engagement jamais démenti et qui nous vaut ce mini-album de trois chansons, dont celle qui lui donne son titre, « Face U Pane ». Des morceaux comme des battements de cœur, inspirés par nos vécus récents, les égratignures qu’ils nous ont laissées au cœur, comme les espoirs dont ils sont porteurs, quoiqu’on en désespère parfois.

Votre mini-CD est inspiré des deux années de Covid que nous venons de traverser et des bouleversements qu’elles ont apportés dans nos vies mais il est surtout porteur d’espoir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Musique

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs