Accueil Actu Télé

«Le Meilleur Pâtissier»: Maud a rencontré des difficultés pour retourner à l’école

Jeudi 30 décembre, Maud, 16 ans à peine s’est imposée comme grande finaliste de l’émission « Le Meilleur Pâtissier ». Elle doit maintenant jongler entre le retour à l’école et ses projets.

Temps de lecture: 3 min

Ce fut la consécration pour Maud, jeudi dernier. La jeune fille de 16 ans a remporté l’émission « Le Meilleur Pâtissier ». Une victoire largement méritée suite aux nombreuses réussites qu’elle a enchaînées durant l’émission. Cependant, tout n’est pas si simple pour la jeune fille qui a dû jongler entre les études et le tournage de l’émission.

À 16 ans à peine, Maud est devenue la plus jeune gagnante en dix ans d’émission du « Meilleur Pâtissier ». Elle a d’ailleurs déjà été contactée par la pâtissière de l’Élysée pour lui proposer un stage. Une offre alléchante que Maud a tout de même refusée : « J’ai été très touchée et flattée, mais je ne veux pas arrêter mes études pour l’instant donc je ne compte pas donner suite ».

Des études à reprendre

En effet, pour réussir à être présente pour l’émission, la jeune Maud a dû mettre en pause ses études au lycée. Une pause qu’elle a par la suite rattrapée durant les vacances d’été. Cependant, la rentrée de septembre lui a tout de même réservé quelques surprises. « Pendant le tournage, je voyais le retard s’accumuler, les devoirs que je ne faisais pas… Personne de ma classe ne savait où j’étais » explique-t-elle dans une interview pour Télé-Loisirs. « Le lycée m’avait indiqué qu’il faudrait que je rattrape pendant les vacances. Sauf qu’il a fallu écrire un livre de recettes, après la victoire dans Le Meilleur pâtissier » ajoute-t-elle.

Honnête, Maud admet qu’à « la rentrée, (elle) est tombée de haut ». Finalement, Maud doit encore réaliser deux années au lycée, sa Première et sa Terminale. Pour la suite, la jeune gagnante explique : « Je continue le lycée, par sécurité. Arrêter avant le bac, c’est chaud. J’ai toujours eu de bons résultats, je me dis que je ne vais pas tout lâcher maintenant. Si, après le bac, j’ai une activité qui me satisfait, peut-être que je ne donnerai pas suite à des études supérieures ».

Dans une précédente interview accordée quelques mois plus tôt, la jeune femme ne se destinait pas pour la pâtisserie, mais les choses semblent avoir bougé un peu pour la finaliste. « Je pâtisse toujours. J’ai de la chance, parce que, sur les réseaux, ça marche plutôt bien pour moi. Je travaille sur une collaboration avec une pâtisserie pour pouvoir vendre une de mes créations très prochainement. J’ai créé mon site internet, où je propose mes recettes, et il y a le livre qui arrive. J’aimerais aussi trouver un moyen de proposer de la formation pour transmettre ce que je sais à des gens passionnés comme moi » raconte-t-elle à Télé-Loisirs. Des ambitions donc qui n’attendent qu’à être exploitées.

Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une