Accueil Actu Soirmag

Des milliers de personnes se jettent dans la mer pour le Nouvel An (photos)

La baignade du premier janvier est devenue une tradition au Royaume-Uni.

Temps de lecture: 2 min

Depuis de nombreuses années, des milliers de Britanniques se jettent à l’eau le jour de l’An. Si dans certaines villes, l’événement a été annulé à cause du coronavirus (comme l’année dernière), cela n’a découragé les plus motivés. Déguisés ou vêtus d’un simple maillot, ils se sont rassemblés sur plusieurs plages du pays et ont couru dans les vagues glacées. Mais cet événement, le « New Year’s Day dip » (« plongeon du Nouvel An ») n’est pas seulement une célébration de la nouvelle année.

Il permet en effet de récolter de l’argent pour diverses associations œuvrant auprès des malades, notamment des enfants. À Ramsgate, en Angleterre, le plongeon du premier janvier a été instauré en 2013 par John Brown et Vicki Boyle, après la perte de leur jeune fils un an plus tôt. Les bénéfices de l’événement vont donc directement à l’association Ronald McDonald House Charities.

Sur la plage de Crawfordsburn, en Irlande du Nord, une centaine de personnes a plongé dans la mer glaciale pour marquer le début de 2022 et collecter des fonds pour Cancer Focus Northern Ireland, une association qui fournit un transport gratuit aux patients qui auraient autrement du mal à se rendre à leurs rendez-vous médicaux. Au port de Carnlough, où les participants collectaient de l’argent pour la Spina-Bifida and Hydrocephalus Association, avait lieu cette année la 50e baignade du Nouvel An.

C
Belga/AFP

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une